Pourquoi utiliser une licence pour sa stratégie d’activation ?

Les résultats des opérations sous licence, lorsqu’elles sont réalisées de façon pertinente, parlent d’eux-mêmes : visibilité, attractivité, image et positionnement renforcés…

Découvrez à travers nos exemples tout ce qu’une activation en licencing peut apporter à votre marque ! 

 

 

Un boost immédiat de visibilité et de notoriété  

 

Une licence permet de donner un impact et une ampleur bien plus importants à son activation. Pour ce faire, il est possible de profiter du buzz médiatique lié aux sorties de films, séries ou aux grands événements (en 2019, La Reine des Neiges 2Star Wars et Toy Story 4 furent les grands gagnants), mais aussi aux anniversaires de ces licences qu’on adore : une collection spéciale chez Gallimard pour les 20 ans de Harry Potter, des opérations chez OasisLEGOet Galeries Lafayette pour les 80 ans de Batman ou encore Google et LEGO pour les 25 ans de Friends. 

 

Certains héros ou programmes n’ont même pas besoin de prétextes pour briller de toute leur aura : ce sont souvent des licences intemporelles, transgénérationnelles, faisant partie de notre culture collective. Les Schtroumpfs, Barbapapa, Pokemon sont toujours prêts à booster une opération — à condition que les valeurs du produit correspondent aux leurs. 

 

 

Une affirmation de ses valeurs par le choix du bon partenaire 

 

C’est l’un des points-clés du licencing : pour que l’association soit bonne, il faut qu’elle soit logique entre les deux marques. Des valeurs partagées, un point commun, le même univers de référence ou des atouts complémentaires… À cette condition, une émulation se crée et les deux partenaires ressortent renforcés dans leurs images de marque et leurs positionnements respectifs. 

 

C’est le cas de Ikea et Lego : la chaîne suédoise a développé une gamme de boîtes de rangement pour les fameuses petites briques, qui n’ont ainsi plus de raison de traîner partout… De son côté, Decathlon souhaitait mettre un coup d’accélérateur à sa marque dédiée au basket, Tarmak. La solution : signer un partenariat officiel avec la NBA pour bénéficier de la licence de la ligue mythique sur 76 produits de la gamme. Efficace ! 

 

 

Un fort impact auprès des enfants et de la famille 

 

Les petits aiment retrouver leurs héros sur leurs vêtements et leurs jouets : entre 25 et 50 % des ventes de jouets concernent des produits sous licence(1) et on observe 21 % d’appréciation positive supplémentaire quand un jouet arbore un héros apprécié des enfants(2). 

 

Les licences transgénérationnelles, elles, viennent fédérer la famille et favorisent des moments d’échange. L’impulsion d’achat peut alors venir aussi bien des enfants que de leurs parents ! Star Wars ou Harry Potter (licence n°1 en France avec 5 jeux ou jouets vendus chaque minute) rassemblent toute la famille au cinéma et à la télévision, et séduisent tout le monde dans le cas de produits sous licence. 

 

 

Des éditions limitées que l’on s’arrache ! 

 

Pour (re)dynamiser une collection ou créer le buzz, le fait d’associer un autre univers à sa marque crée l’étonnement, la surprise et l’envie d’acquérir le produit qui en résulte, surtout s’il est créatif et rare : on jouera forcément soit la série limitée en nombre de pièces, soit une durée limitée dans le temps… 

 

La licence leader du domaine, Pokémon, possède un incroyable pouvoir d’attraction, bien qu’elle fête ses 25 ans déjà ! Avec un immuable principe de collection (« attrapez-les tous ! »), on retrouve des collaborations dans l’univers adulte et haut-de-gamme, comme la collection Longchamp lancée en novembre 2020. Mais aussi (et évidemment) chez les enfants avec, très récemment, le Happy Meal de McDonald’s

 

C’est d’ailleurs sur nos vêtements que nous aimons afficher les héros et les univers que nous aimons : Jules avec la licence Star Wars et Primark, celle de Game of ThronesBalenciaga arbore les dessins de Hello Kitty, Supreme affiche les Schtroumpfs et Adidas s’amuse à créer une collection très colorée avec LEGO 

 

On adore également retrouver l’ambiance de nos séries et programmes favoris : Le Bureau des Légendes dans l’escape game Deep Game ou Koh Lanta dont la licence accompagne des marques souhaitant mettre en avant des valeurs telles que le partage, le dépassement de soi et le courage. 

 

 

Des opérations solidaires 

 

Faire le buzz pour la bonne cause : avec le bon choix de licence, on crée un produit désirable dont tout ou partie des revenus peut être reversé à une institution. C’est ce qu’a imaginé le concept store Merci avec Barbapapa, au profit de l’hôpital Necker des enfants malades : une collab très juste pour des T-shirts irrésistibles ! 

Enfin, au jeu des licences, tout est possible, même des chaussettes avec, pour motif, Serge le lapin de la RATP ! 

 

 

À noter : les marques « Barbapapa » et « Koh Lanta » ont été récompensées lors des Licencing International Awards le 4 mars dernier. 

 

 

Un choix pertinent du partenaire, en adéquation avec la cible, ses valeurs de marque et son produit, couplé à une opération spécifique à cette collaboration : voilà les ingrédients d’une activation sous licence réussie ! 

 

Depuis 30 ans, The Marketing Store multiplie les opérations sous licence à succès, renforçant au fil des opérations son expertise unique. Vous êtes tenté par une activation sous licence ? Nous cherchons pour vous le partenaire idéal et imaginons le dispositif qui offrira une expérience client inédite.  
Découvrez nos dernières opérations : Happy Meal x Pokemon et OMY x Les Schtroumpfs. 

 

 

(1) sources : FJP, NPD. 

(2) source : Junior City, 2015. 

 

 

 

Source photo : PEXELS

Ça vous parle ?

Parlons-en !